association des jardiniers de Lattre Saint Quentin : site officiel du club d'equitation de LATTRE ST QUENTIN - clubeo

Planter un arbre fruitier dans une pâture

Planter un arbre fruitier dans une pâture

 

Autour de la maison, je dispose d'une pâture où vivent mes tondeuses automatiques (moutons et chèvres). Pour joindre l'utile à l'agréable, j'y ai planté quelques pommiers.

 

1er conseil de plantation : Pensez à la clôture...

 

Ingrédients pour la clôture:

 

- 6 piquets ronds en pin autoclave de 2 m (diamètre 7/9)

- 3 piquets plats autoclaves de 50 cm de hauteur

- grillage agricole style "ursus léger zincalu" d'environ 1m de hauteur

- 5 tendeurs galvanisés

- fil de tension assez épais

- fil de fer barbelé

- sardines pour clôture

- des crampons, clous

 

 

 

 

Chaque arbre est protègé par une clôture en forme de triangle. Chaque côté mesure 3 m.

Planté au centre, le fruitier sera à une distance de sécurité d'un mètre au minimum. L'intérêt de l'ursus est de laisser passer la tête des animaux pour manger l'herbe tout en résistant à leur poussée (qui est phénoménale !). Un simple grillage en maille soudée ne résistera, au mieux, que quelques mois...

 

Disposez les piquets (ceux qui mesurent 2m) afin de former le triangle. A l'aide d'une tarière manuelle, faîtes des trous de 30 cm de profondeur en réservant la terre. Positionner votre piquet et enfoncez le à la masse de 20 cm. Au final, il doit donc être enterré de 50 cm. Petit détail : vérifier que votre piquet soit droit...

Replacez la terre au tour du piquet et tassez la terre à la massette.

Répetez l'opération pour les deux autres piquets.

 

Pose des jambes :

 

Elles sont importantes car elles vont permettre aux piquets sur lesquels elles reposent de ne pas se pencher lorsque vous tendrez votre grillage.

Placer votre pieux en direction du centre du triangle de façon à marquer l'endroit où vous allez creuser. Le trou ne doit pas se situer à plus de 75 cm du poteau vertical

Creusez un trou à la tarière de 15 cm de profondeur. Il est inutile qu'il soit trop profond. Positionnez la jambe (avec quelques coups de masse). Sciez la tête de la jambe de façon à ce qu'elle vienne se poser contre le poteau. Maintenez les ensemble avec un clou.

 

 

Replacez la terre autour de la base de la jambe et tassez la terre à la massette.

Enfoncez un piquet plat à la base de la jambe afin que celle-ci ne s'enfonce pas lors des opérations de tension du grillage.

 

 

Répetez l'opération pour les deux autres jambes.

 

 

Pose du grillage :

 

Fixez à l'aide de crampons les tendeurs sur un des piquets à 10 cm, 45 cm, 75cm & 1 m du sol.

 

Procéder à la pose horizontale des fils de tension afin d'entourer votre "refuge".

Posez des crampons à 10 cm, 45 cm, 75cm & 1 m du sol sur chaque piquet. Ils serviront de guide-fil.

Une fois l'opération réalisée, tendez vos fils.

Déroulez votre grillage sur le sol.

Fixez un des bords du grillage sur un premier poteau.

Avec du fil de fer, attachez votre grillage tous les quatre carreaux aux fils de tension.

A chaque "piquet de coin", tendez le grillage et fixez le avec des crampons.

 

 

Plantation de l'arbre fruitier :

 

N'oubliez pas une chose : Planter un arbre doit être fait avec soin. Il ne donnera des fruits qu'au bout de 5 ans et ne commencera à être un "vrai" arbre qu'au bout d'une dizaine d'année.

Achetez-le chez un vrai pépiniériste qui saura vous conseiller sur la variété la plus adaptée à votre goût et à votre terroir.

Si vous plantez un fruitier dans une pâture, il vous faudra alors acheter une "haute tige", c'est-à-dire un arbre dont les branches seront au minimum à 2m -2,20m du sol.

 

Creusez un trou au centre du triangle de 50cm x 50 cm x 50 cm (voir plus selon la taille des racines). Déposez la terre sur une bâche (plus pratique pour reboucher...). Conserver les mottes de terre avec l'herbe à part.

Plantez votre tuteur dans le trou côté ouest (vents dominants) : ça vous évitera d'avoir un tronc aussi droit que la tour de Pise !

 

 

Avant de planter, rafraichissez les racines : coupez l'extrémité d'1 ou 2 mm pour stimuler leur pousse.

Faîtes un petit monticule de terre pour poser votre arbre dessus. Rebouchez avec une terre fine. Veillez à ne pas trop enterrer le tronc. (Repérez vous à la différence de couleur au niveau du collet). Servez-vous de votre bêche pour repérer le niveau du sol.

 

 

Tassez la terre et formez une petite cuvette. Placez les mottes d'herbe mises de côté au début de la plantation pour marquer et réhausser les bords de la cuvettes.

 

 

Arrosez même si la terre est humide et même s'il pleut. Cette opération permettra de tasser la terre et d'éviter les poches d'air. Ces dernières sont mauvaises pour le développement des racines.

 

 

Votre arbre va faire ses racines la première année et commencer son développement aérien à partir de la seconde année

 

Le plus vieux pommier de France a 200 ans (Jullouville, Manche) tout comme le plus vieux poirier de France (Argoules, Somme).

 

CALENDRIER LUNAIRE

un calendrier qui vous guidera dans vos semis.... à consulter sans modération

 

http://www.gerbeaud.com/jardin/calendrier/calendrier-lunaire.php

ADHESION

Pour adhérer gratuitement à l'association des jardiniers de Lattre Saint Quentin, n'hésitez pas à nous envoyer un mail à l'adresse suivante :

jardinierslattre@orange.fr

 

L'adhésion n'est pas limitée qu'aux habitants de Lattre Saint Quentin ....