association des jardiniers de Lattre Saint Quentin : site officiel du club d'equitation de LATTRE ST QUENTIN - clubeo

les saisons selon les anciens

 

   Bien avant les progrès de la science, les hommes avaient d'autres façons d'appréhender les variations de la durée du jour et leur impact sur l'agriculture. Il existe deux calendriers qui nous semblent particulièrement intéressant.

   Le premier est l'ancien calendrier des saisons dans la tradition celtique, aussi appelé "roue de la vie". Parmi les dates figurant sur ce cercle, quatre sont bien connues : l'équinoxe de printemps (20 ou 21 mars), le solstice d'été (21 ou 22 juin), l'équinoxe d'automne (20 ou 21 septembre) et le solstice d'hiver (20 ou 21 décembre). En revanche, la plupart des gens ignorent la signification pour l'agriculture de quatre autres dates, situées sur la roue à mi-chemin des quatres premières. Chacune d'entre elles correspond à une fête.

La première de ces fêtes se nomme Imbolc. Elle a lieu le 2 février. Elle célèbre la croissance de la lumière, le début de la lactation des brebis qui vont mettre bas, et Brigit, la déesse du feu et de la fertilité. Traditionnellement, on allumait des feux pour représenter la puissance croissante du soleil, entin de retour.

Ensuite, dans l'ordre, vient la fête de Beltaine, qui a lieu le 1er mai. Elle marque le retour des bêtes au pâturage, quand l'herbe recommence à pousser et que l'été a pris son essor dans toute sa luxuriance.

La troisième fête de l'année, appelée Lugnasad, est célébrée le 3 août et correspond au premier jour de l'automne dans le calendrier païen. Elle marque le début de la saison des récoltes et la maturation des premiers fruits.

Aux alentours du 1er novembre, arrive l'époque de la dernière de ces quatre fêtes, Samain. Elle célèbre l'arrivée de l'hiver et des dernières récoltes.

Quand on cultive en suivant les rythmes de la nature, l'utilité de ces dates saute aux yeux !

Par exemple, la fête d'Imbolc, début février, coïncide avec le moment où les plantes dans nos tunnels prennent leur rythme de croissance printanier. Nous avons remarqué que c'est aux environs du 1er mai que les légumes transplantés dans nos jardins entament une phase de croissance rapide. Et le 1er août est vraiment synonyme de récoltes à profusion : c'est à cette date que presque tous les légumes que nous cultivons atteignent leur maximum de rendement. C'est également le début de nos semis d'automne en prévision des cultures d'hiver. Enfin, le 1er novembre marque la fin des récoltes "en plein champ" et le ralentissement de la croissance hivernal.

   Nous avons également remarqué que le calendrier établi par les anciens chinois il y a des millénaires avait une correspondance étonnante avec le rythme de la nature en France. Nous vous laissons juger par vous même :

CALENDRIER LUNAIRE

un calendrier qui vous guidera dans vos semis.... à consulter sans modération

 

http://www.gerbeaud.com/jardin/calendrier/calendrier-lunaire.php

ADHESION

Pour adhérer gratuitement à l'association des jardiniers de Lattre Saint Quentin, n'hésitez pas à nous envoyer un mail à l'adresse suivante :

jardinierslattre@orange.fr

 

L'adhésion n'est pas limitée qu'aux habitants de Lattre Saint Quentin ....